Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

22 mai 2013 3 22 /05 /mai /2013 08:23

                               Mai-des-Ecoles-2013-6800.JPG   

                                                               photo M.Veronesi/ANP/20 Minutes

                  

Ce mardi 21 mai 2013, dans le Parc des Arènes de Cimiez, s'est déroulé le Mai des Ecoles de Nice - Lou Mai dei pichin Escoulan.

Quelle ne fut pas ma joie ce matin, en découvrant une photo de la Fête des Mai des Ecoles de Nice sur le quotidien gratuit 20 MINUTES, donné aimablement par un jeune distributeur au détour d'une rue.

       Mai-des-Ecoles-2013-6804.JPG            Mai-des-Ecoles-2013-6801.JPG

                                                       photo M.Veronesi/ANP/20 Minutes

En effet, cette Fête niçoise a été initiée il y a plus d'un quart de siècle, par le Comité des Fêtes de la Ville Nice et en particulier par Francis BARRALIS, Directeur technique avec son équipe et ses professeurs de Danses folkloriques et Musiques traditionnelles, faisant partie du groupe                  La Ciamada Nissarda, sous l'égide de l'Académie de Nice et du Rectorat, avec le concours des Conseillers pédagogiques, successivement intervenus années après années : Jean Claude RANUCCI puis Malou RAVELLA.  

Pour la petite histoire, cette Fête a été un dossier défendu par Jean Claude RAYNAUD, alors Directeur Général des Fêtes et Manifestations de la Ville de Nice et moi même, au sein de cette Direction, lors d'une réunion budgétaire, dans les années 90'. Grâce aux arguments apportés au dossier, cette manifestation, à laquelle participent 5000 élèves des Ecoles Maternelles et Primaires de Nice, a pu être sauvée d'une mort certaine, comme malheureusement n'ont pu l'être le Festival de Folklore International et ''La Capelina'' Festival de Folklore des Juniors,  évènements culturels chers aux amoureux de la Ville Nice, qui regroupaient chaque année des milliers de personnes autour des groupes venus du monde entier échanger leurs traditions, us et coutumes autour des danses et musiques traditionnelles.

Un jour peut être, je l'espère, ces Festivals reviendront égayer nos rues et nos parcs et nous montreront encore qu'à travers la Musique et la Danse, quelque soit le pays ou la région du monde, l'amitié entre les peuples est authentique.

En ce qui concerne le Mai des Ecoles, chaque classe prépare, tout au long de l'année scolaire, un projet pédagogique autour de la Tradition du Comté de Nice et vient à Cimiez le finaliser.

Qui, nous montre une danse folklorique en costume Niçois, qui, vient jouer à la Pignata, qui, jongle avec le Pilou ou se dépense dans la course en sac, et tout cela dans une ambiance familiale, conviviale et festive. 

Bravo aux ''pichoui'' et Merci aux organisateurs actuels de cette belle Fête des enfants de Nice, Vous méritez bien une belle journée ensoleillée dans les Jardins de Cimiez.  E viva,

article de Félix MACRI 

Partager cet article

Repost 0
Published by Niçois du bout de la rue
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens