Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 16:35

Voici quelques photos prises ce matin de la confection de masques de Carnaval effectuée par la classe de Madame AQUILINA à l'Ecole Maternelle Grande section de NAZARETH. Un grand bravo à cette jeunesse qui est franchement motivée pour ces ateliers. En fin de semaine les masques prendront de la couleur sous les coups de pinceaux de nos gentils bambins.                E viva lou Carnaval de Nissa!!!

 

   Ateliers-Carnaval-2013-3211.JPG        Ateliers-Carnaval-2013-3214.JPG

 

 

   Ateliers-Carnaval-2013-3216.JPG        Ateliers-Carnaval-2013-3217.JPG

 

 

   Ateliers-Carnaval-2013-3219.JPG       Ateliers-Carnaval-2013-3231.JPG

 

 

   Ateliers-Carnaval-2013-3233.JPG     Ateliers-Carnaval-2013-3234.JPG

 

   Ateliers-Carnaval-2013-3235.JPG     Ateliers-Carnaval-2013-3237.JPG 

 

   Ateliers-Carnaval-2013-3238.JPG               Ateliers-Carnaval-2013-3239.JPG

 

  Ateliers-Carnaval-2013-3240.JPG     encore BRAVO!                                        

 

 

 

 article de Félix MACRI        -----------------   reproduction des photographies soumise à autorisation -                                                                          photographies protégées par le Code de la Propriété Intellectuelle

 

Ce vendredi matin 1er février, les élèves ont procéder à mise en peinture de leurs masques de carnaval.

Des couleurs, du rythme, du mouvement, c'est ce qui s'est dégagé de leurs oeuvres. 

Encore un grand bravo pour cette dynamique, qui a été orchestrée par                          Madame AQUILINA, Institutrice de la Maternelle Grande section à l'école Nazareth, 9 avenue de Pessicart 06100, dont Madame MONDEUX est Directrice. 

 

Ateliers-Carnaval-2013 3400  Ateliers-Carnaval-2013 3401

 

Ateliers-Carnaval-2013 3402  Ateliers-Carnaval-2013 3403

 

 

 

 

Ateliers-Carnaval-2013 3408  Ateliers-Carnaval-2013 3411

 

Ateliers-Carnaval-2013 3412  Ateliers-Carnaval-2013 3415

  Ateliers-Carnaval-2013 3431 Ateliers-Carnaval-2013 3417

 

Ateliers-Carnaval-2013 3435  Ateliers-Carnaval-2013 3438

Ateliers-Carnaval-2013 3455  Ateliers-Carnaval-2013 3459

 

Ateliers-Carnaval-2013 3426  Ateliers-Carnaval-2013 3442

   

Ateliers-Carnaval-2013 3467  Ateliers-Carnaval-2013 3469

 

Ateliers-Carnaval-2013 3472  Ateliers-Carnaval-2013 3475

 

Ateliers-Carnaval-2013 3477  Ateliers-Carnaval-2013 3478

 

Ateliers-Carnaval-2013 3486  Ateliers-Carnaval-2013 3487

 

  Ateliers-Carnaval-2013 3477

 Ateliers-Carnaval-2013 3484

     Madame AQUILINA entourée d'élèves

 

 

Ateliers-Carnaval-2013 3392-copie-1      Paul ajustant le masque de Mattéo

 

 

 

   Ateliers-Carnaval-2013 3483

  Les deux saltimbanques du Carnaval des enfants, Félix plasticien sculpteur et Paul Maître carnavalier, transmettant la 

  Tradition de la fabrication des masques aux élèves de Maternelle Grande section 

 

                                         Photos protégées intellectuellement - Code de la Propriété Intellectuelle

 

                                                                                              - - - - -

Nous avons eu la chance ce matin, vendredi 1er février 2013, de rencontrer une jeune journaliste de Nice Matin (photo E.O. Nice Matin) qui a fait un article dans notre quotidien favori

 Ateliers-Carnaval-2013-3530.JPG   Ateliers-Carnaval-2013-3534.JPG

                                                          Nice Matin - lundi 4 février 2013 - photo et article E.O.

 

               Nous remerçions Nice Matin pour ce bel article que les élèves et les parents vont pouvoir encadrer

 

 

 

 

Repost 0
Published by Niçois du bout de la rue
commenter cet article
18 janvier 2013 5 18 /01 /janvier /2013 14:23

Cette année le programme des Pièces Jaunes s'étale du 9 janvier au 16 février 2013.

Alors n'oubliez pas un petit geste qui pourra aider la Fondation des Hôpitaux de Paris, Hôpitaux de France, reconnue d'utilité publique.

Les enfants et les ados à l'hôpital ont besoin de toi. 

       Pieces-Jaunes-2013-3075.JPG         Pieces-Jaunes-2013-3077.JPG 

     Pieces-Jaunes-2013 3078   Pieces-Jaunes-2013 3076

                    Alors donnons !

                 Pieces-Jaunes-2013-3080.JPG  

        Jeu concours Pièces Jaunes

            Règlement complet sur le site : www.piecesjaunes.fr

                                             

                                      

        

 

                                  

 

Repost 0
Published by Niçois du bout de la rue
commenter cet article
16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 09:39

      1ère page Invit Inauguration Crypteimage004 png     CRYPTE 1668               

                                  documents et photos- Ville de Nice

La Crypte archéologique ‘‘Lu Bastioun’’a été classée en 2012 au titre des Monuments historiques des fortifications médiévales et modernes - porte Pairolière à Nice, par le Ministère de la Culture et de la Communication.

Ces vestiges ont été mis à jour au cours des travaux du tramway (1ère ligne).             Des éléments de fortification sont ‘‘sortis’’ de terre, grâce aux fouilles archéologiques. Ces ensembles sont situés sous le boulevard Jean-Jaurès et la place Garibaldi.

Une salle souterraine de 2000 m² a pu être aménagée en crypte archéologique, comparable à la crypte du Louvre à Paris.

Passant sur une passerelle, le public peut découvrir un aménagement muséographique en un parcours à travers les vestiges. L’éclairage installé, approprié au site (leds), met en lumière des ouvrages de maçonnerie :

les fortifications - tour datant du Moyen Age, maçnnerie  maçonnerie   du XVe siècle, bastions du XVIe siècle, aqueduc…  

La crypte archéologique ‘‘Lu Bastioun’’ enrichit le Patrimoine de notre belle Ville de Nice et de notre Comté.

 

Visites guidées, par groupe de 15 personnes maximum, tous les jours sauf  le mardi, à 10h, 11h, 14h, 15h, 16h (sous réserve de modification) 

Durée : 1 heure

Réservation est obligatoire, avec délivrance des billets au Centre du Patrimoine situé au 75, quai des Etats Unis – billet non échangeable, ni remboursable

Tarifs :                                                                                                                                                                   Plein tarif : 5 euros, tarif réduit : 2,50 euros (étudiants, seniors +65 ans, chômeurs, personnes handicapées)

Prévoir des chaussures sans talons pour la visite

Annulation en cas de problèmes techniques

Centre du Patrimoine 75, quai des Etats Unis 06300 NICE                                  

 Lundi au jeudi 8h30 à 13h et 14h à 17h - Vendredi  8h30 à 13h et 14h à 15h45

Renseignements au 39 06  

 

 

          CRYPTE-3037.JPG     CRYPTE-3039.JPG

 

 

                                       CRYPTE-3038.JPG

                                                documents et photos- Ville de Nice

 

Références : Félix MACRI’ – 01 2013

                                                                

Repost 0
Published by Niçois du bout de la rue
commenter cet article
20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 10:46

En cette période de temps de l'Avent* et des Fêtes de Noël - Calèna** , je propose de vous parler de gestes, de rites et de symboles qui perdurent dans les familles du Comté de Nice, que j'ai pu recueillir lors de mes lectures dans des ouvrages relatant les Traditions dans le Comté de Nice.

* ''Avent'' ou ''petit carême'', dont la racine latine ''adventus'' désigne la venue du Messie à Noël. Il représente, dès le VIIIe siècle, les semaines qui précèdent la nativité. Il comprend 4 dimanches, dont le premier s'intercale entre le 27 novembre et le 3 décembre 

 

** la racine provient du mot latin ''kalenda'' ou ''calendes'', qui veut dire le 1er jour du mois dans le calendrier romain

Dans le pays Niçois, les festivités de Noël débutent le jour de la Sainte Barbe, le 4 décembre.  Dans les familles l'on sème les lentilles ou le blé - symbole de prospérité et de fertilité - dans des coupelles ou petits récipients (par exemple des pots de yaourt) pour décorer la crèche que l'on compose avec les santons - petits saints - dès ce jour là.

Le soir du réveillon le 24 décembre, avant de se mettre à table, un soin particulier est apporté à la mise en place de celle-ci. ''Li tres touàia'' - les trois nappes de taille décroissante, symbolisant ''La Trinité'',  sont disposées ainsi : une pour le soir du 24, une pour le repas du 25 et une autre pour le repas du soir de Noël, où les restes demeurent sur la table.

L'on décore les tables avec une branche de houx, symbole de bonheur, les pots de lentilles ou de blé de la Sainte Barbe et trois bougies.

Le pain est coupé en trois morceaux, par le plus ancien de la famille : un morceau pour les invités, un autre qui représente la part  du pauvre et le dernier que l'on gardera dans une armoire pendant un an. L'on met aussi un couvert en plus pour le ''pauvre'', qui est en Niçois aussi ''celui du mort''.

C'est le chef de famille qui reçoit pour le Réveillon, et le jour de Noël c'est la famille qui est invitée par un autre parent.

''Lou Cacha fuèc ''*** : le 24 au soir, on éteint le feu dans la cheminée. Le plus ancien de la famille donne une bûche au plus jeune pour rallumer un nouveau feu, puis ils complètent avec du bois fruitier ou d'olivier et les aspergent de quelques gouttes de vin en disant : '' Dieù fes-n'en la gracia de veire l'an que ven, e se li sian pas de mai que noun li siguen pas mens'' - ''Dieu faîtes-nous la grâce de voir l'année prochaine, et si l'on ne sera pas plus nombreux que l'on ne sera pas moins''. C'est ''le cacha fuèc'', expression devenue ''réveillon'' au fil du temps.  

*** Il existe le même rituel appelé ''la tour de Jul'' chez les Peuples nordiques, qui consiste à rallumer le feu nouveau en jetant les ''runes'' dans le feu, gravés des voeux pour l'année à venir  

Ce soir là, on fait maigre sans viande, en dégustant les 7 plats**** à base de poissons et de légumes (par exemple céleris, anchois, pissaladière, pâtes préparées à la main et assaisonnées de noix pilées, des cardes à la ''bagna cauda'' - sauce chaude à base d'huile d'olive et de purée d'anchois, du poisson en particulier la morue à l'aigre doux, des escargots de nos alpages, des ravioli maigres aux herbes, et surtout, pas de viande ni de fromage. 

**** en souvenir des '' 7 douleurs de la Vierge Marie ''

Après ce ''maigre'' repas, l'on se rend à la Messe de minuit, sans oublier de relever les quatre coins des 3 nappes superposées sur la table, afin que les diables ne s'accrochent pas pour monter dévorer les treize desserts que l'on dégustera au retour. 

Le lendemain enfin, le déjeuner consiste en un repas gras ''gros soupà'' qui fait une large place aux viandes de toute sorte, avec des boudins et l'agneau.

Le repas du soir, par contre, c'est ''l'aiga boulida'' - l'eau bouillie, sorte de bouillon d'herbes avec thym, romarin, origan, sauge et quelques gousses d'ail.

A chaque repas l'on ôtera  une nappe.

Les 13 desserts :

Ils ont leur origine en Provence et les échanges commerciaux ont fait que la Tradition s'est propagée dans tout le Sud. Chaque famille adapte la mise en place avec des desserts et des fruits selon sa richesse et sa récolte.

L'on peut voir sur la table : la ''tourta de blea'' - tourte de blettes, la fougasse à la fleur d'oranger, les nèfles d'hiver, les ganses sucrées, le pain aux pignons, la fougasse à l'anis, la pompe à l'huile sorte de pain pétri à l'huile, la pâte de coings, les tartes aux noix et à la confiture, le nougat blanc, le nougat noir, les dattes, les fruits confits, les fruits secs, les mandarines, les oranges, les pommes, les poires au vin, les crèmes, les beignets, les marrons, avec aussi la représentation des 4 ordres mendiants : les amandes pour les ''Carmes'' (vêtement brun), les figues pour les ''Franciscains'' (en habits gris), les raisins secs pour les ''Dominicains'' (à la robe de couleur écrue), et les noix pour les ''Augustins'' (robe foncéee). L'on arrose ces desserts d'un vin cuit tiré du reste des vendanges et l'on boit du vin muscat sucré pour les accompagner. Cette tradition des 13 déserts retrace symboliquement le dernier repas du Christ en compagnie des 12 Apôtres.

La Crèche - Lou Presèpi :

La Tradition de la Crèche en Pays Niçois est omniprésente - Lou Presèpi. C'est une des plus anciennes coutumes du Comté. Son origine remonte au XIIIe siècle lorsque Saint François d'Assise conçut cette représentation de la Nativité qui s'est largement développée dans toute l'Europe et qui est devenue un art spécifique au fil des ans. Les santons - petits saints, témoins culturels et ethnologiques de notre passé sont mis en place d'une manière rituelle. Les traces de notre Presèpi, transmis de génération en génération de façon orale, remonteraient au XVIIIe siècle, vers 1760, respectivement dans les quartiers Santa Clara - Sainte Claire puis descendues à Saint François de la Tour. Notre crèche est composée d'une manière originelle, car seuls Marie, Joseph, l'âne, le boeuf et Jésus y figurent.    

   

Bibliographie :

- Miquelina GILARDETTI BENVENUTTI (Institut d'etudes Niçoises 1993) ''Crèches et santons de Nice et du Comté - Traditions Calendales et représentations de la Nativité'',

- Paul CANESTRIER (éditions Serre 1985) ''Fêtes populaires et traditions religieuses en pays niçois'',

- Laurent et Claude ESSE (Savoir gourmand entre Mer et Montagne) ''Recettes du Comté de Nice'', 

- Hervé BARELLI

 

réf. article de Félix MACRI 

Repost 0
Published by Niçois du bout de la rue
commenter cet article
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 09:46

Le Calendrier Nissart 2013 vient d'être édité par l'association                         du Centre Culturel Occitan Païs Nissart et de l'Alpenc

 

 

                                                 Calendari-Nissart-2013-CCOc-Pais-Nissart-et-Alpenc.jpg     

sur la photo de CCÒc, l'on reconnaît Tony DJAN, Patron pêcheur du Port de Carras, honoré par l'association La Nouòstra Nissa en tant que ''Les Gens qui ont fait Nice'' *

* slogan que j'ai créé en 2005

 

Où se procurer le calendrier 2013 - 15 € -  format A3, 12 pages :

Librairie LA SOURCE 5, rue Bonaparte; Papeterie Loisirs 17 rue Lépante; Librairie Niçoise 2 rue Défly; Lou Carretoun 18 boulevard Jean Jaurès

 

 

 

article de Félix MACRI

Repost 0
Published by Niçois du bout de la rue
commenter cet article
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 08:48

               L'écrivain niçois Alfred HART s'en est allé

 

       Alfred-HART.jpg  

 

   photo parue dans NICE MATIN : Archives François VIGNOLA  

 

Alfred HART a écrit quatre ouvrages et divers romans.

C'est dans le quartier de La Ginestière à Saint Antoine Ginestière, qu'il vécut, avec la Famille MOGLIANO, famille originaire du Piémont qui s'expatria dans le Comté de Nice et s'arrêta en particulier sur cette colline.

Ses livres : La Porte Fausse, Le pont du Var, Giotta, La Ginestière, racontent l'histoire et la vie à travers les ruelles, les rues, les quartiers, les lieux dits, ... de cette famille émigrée du Piémont.

La passion de Nice se lit dans son oeuvre mais aussi sur son visage, toujours souriant, empreint de simplicité et d'authenticité.

Il a été récompensé pour son oeuvre - Grand Prix Littéraire de la Ville de Nice en recevant l'Aigle d'Or de la Ville de Nice en 1990.

Quelques années après il fut honoré par la Remembrança Nissarda en tant que Soci d'honneur , à l'époque où j'étais président, en recevant                 ''le Merenguin d'or'', médaille qui honore les ''Gens qui ont fait NICE" *   

*    slogan que j'ai créé en 2005                                                                          article de Félix MACRI 
Repost 0
Published by Niçois du bout de la rue
commenter cet article
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 16:02

 

 

Bonsoir à tous,

Ce n'est pas dans nos habitudes d'envoyer des mails pour une triste nouvelle, mais notre ami Maxime DELAYE s'en est allé.

Pour ceux qui ne le connaissaient pas, Maxime c'était ce Monsieur des baleti qui remplissait votre boîte mail de courriels, annonçant tous les baleti, les évènements et les ateliers de danses qu Département.

On le trouvait dans les évènements de l'association des danses La Bouscarla et dans les baleti au détour d'une bourrée, d'un cercle ou d'une valse.

C'était aussi un fervent Défenseur des Langues, des Cultures et des Traditions, d'où qu'elles soient. 

C'était notre "Organisateur en Chef" de La Traversado, qui préparait tout afin que la marche se passe le mieux possible, malgré les problèmes éventuels qui survenaient il avait toujours la tête calme, c'était lui qui coordonnait tout, les Jeunes et les Vieux, et aussi l'un des premiers à s'inquiéter pour les Autres.

Un sourire, un petit mot, une petite phrase "Salut les Jeunes!".

Bref, c'était quelqu'un de bien, et un ami de longue date qui nous avait toujours fait confiance dans la musique et ce depuis nos débuts. (Où l'on carburait à jouer les morceaux à des rythmes un poil rapide), puis plus tard, quand il nous faisait jouer pour la Fête de la Montagne à Saint Martin Vésubie.

Ha la la... qu'est ce qu'on va faire sans Toi...

On pense à tes proches à qui Tu manqueras le plus...

Merci pour tout ce que Tu as fait pour nous...

Allez, pour une fois, ça va être à nous : "Salut le Vieux! On se reverra pour la Grand 'Traversado!"

 

 

          ....Comme un salut, tout à l'heure, dans le couchant, y avait un petit nuage au dessus de Saint Jeannet...

 

 

                  Pour ceux qui souhaitent et peuvent être présents, les obsèques de Maxime DELAYE auront lieu :

                                          Vendredi 14 décembre prochain à 15h, en l'église de Saint Jeannet. 

 

 

    ----------------------------------------------------Article de Renaud CASAGRANDE - Lu Rauba Capeu -------------------------------------

Repost 0
Published by Niçois du bout de la rue
commenter cet article
3 décembre 2012 1 03 /12 /décembre /2012 11:49

Une page de Nice Matin pour Elisabeth BONDANELLI,  une mise à l'Honneur bien méritée

 

 

                                                            Elisabeth-BONDANELLI-Lou-MALOUNAT-2006.JPG                     

                                                                                   Nice Matin - photo Richard RAY

 

 

 

                           Elisabeth-BONDANELLI-Lou-MALOUNAT-2004.JPG

                          Nice Matin - jeudi 15 novembre 2012 - article de Christine RINAUDO - photo de Richard RAY

 

                                                                                                                                                                                                  

 

 

 

Repost 0
Published by Niçois du bout de la rue
commenter cet article
15 novembre 2012 4 15 /11 /novembre /2012 10:28

         Merci à Don BOSCO pour son oeuvre faite envers la Jeunesse,

Les reliques de Don BOSCO ont été exposées pendant deux jours à NICE, en l'église Notre Dame Auxiliatrice.

Une Grand'Messe orchestrée par Son Excellence Monseigneur SANKALÈ, Evêque de Nice,  a été célébrée le mardi 20 novembre en soirée, accompagnée d'une Veillée et d'un grand repas offert à tous.

Autour de beaucoup de monde et dans une ambiance Familiale et de Fraternité, les Jeunes, avec enthousiasme, ont témoigné quelques  instants de leur vie et sont venus rendre hommage à l'Esprit de              Don BOSCO pour leur avoir ouvert les portes de la Sagesse.

Deux journées et soirées de qualité, qui nous ont permis de vivre quelques instants de la vie de Don BOSCO, l'Ami des Jeunes.  

Merci aux organisateurs, aux membres du Clergé, aux établissements scolaires, aux parents accompagnateurs et amis, qui ont permis aux Jeunes de vivre deux jours de Sérénité et de Fraternité. 

                                                   C'est aussi cela, la Tradition dans le Pays de NICE

    1-affiche-Don-BOSCO-l-Ami-des-Jeunes--IMG_1509.JPG         2-Foulard-Don-BOSCO-parmi-nous-IMG_1511.JPG

                                                                                                                                        logo officiel

     3-Don-BOSCO-a-l-ecoute-des-jeunes-IMG_1459.JPG           4-La-foule-des-Fideles-IMG_1442.JPG

            Don BOSCO à l'écoute des Jeunes                                               salle comble lors de la Grand'Messe

 

 

    5-Don-BOSCO-1-IMG_1454.JPG    6-photo--Don-BOSCO-IMG_1445.JPG

                                de nombreuses bougies allumées témoignent l'attachement à Don BOSCO

 

     7-Fresque-les-jeunes-et-Don-BOSCO-IMG_1451.JPG         8-Le-rayonnement-de-Don-BOSCO-IMG_1466.JPG

                  Don BOSCO à l'écoute et Guide de la Jeunesse  ( fresques - église Notre Dame Auxiliatrice ) 

 

 

     9-Les-Jeunes-et-Don-BOSCO-IMG_1443.JPG     11-Priere-Eveque-et-Clerge-IMG_1436.JPG

              les Jeunes entourant Son Excellence Monseigneur SANKALE, Evêque de NICE et les membres du Clergé

 

 

               10-L-offrande-Eveque-et-Chanoine-Gateau-IMG_1439.JPG         12-Notre-Dame-Auxiliatrice-Don-BOSCO-IMG_1390.JPG

 

      l'Offrande par Monseigneur SANKALE et le Chanoine GATEAU                      Notre Dame Auxiliatrice

 

       13-Oeuvre-des-Jeunes---l-embleme-IMG_1418.JPG       14-Oeuvre-classe-5e-College-Nazareth-IMG_1503.JPG

                                        oeuvres exécutées par les élèves des Collèges Don BOSCO et  NAZARETH

 

           15-Dessin-Don-BOSCO-5e-College-Nazareth-2-IMG_1508.JPG       16-Ensemble-nos-differences-sont-une-chance-IMG_1473.JPG

 

    17-Tiens-toi-pret-1-IMG_1478.JPG   18-Tiens-toi-pret-2-IMG_1479.JPG

 

                                            19-Le-foulard-IMG_1463.JPG

                                                                                             le foulard officiel

  Nous vous remerçions Don BOSCO, pour nous avoir montré le Chemin.

               article de Félix MACRI - © Les photos de cet article sont protégées par la loi sur la Propriété intellectuelle

Repost 0
Published by Niçois du bout de la rue
commenter cet article
18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 14:17

Lulu, Louis BOTTON viens de nous quitter

   ce n'est pas un adieu que nous lui disons, mais un

              au revoir, a si reveire Lulu,   

                        Lulu-Loiuis-BOTTON-1139.JPG 

                                     ces 2 photos sont de  Morgane QUILICHINI - Nice Matin

                        Lulu-Loiuis-BOTTON-1140.JPG

 

                                                                                 

                                                                   © reportage photographique de Félix MACRI

                        Lulu-Loiuis-BOTTON-1121.JPG  

la Famille, parents, amis, beaucoup de monde, venus pour t'accompagner 

                                             

                                       Lulu-Loiuis-BOTTON-1122-copie-1.JPG                                           

oui, nous sommes les témoins de ton humanité,

de ton authenticité de Niçois,

de ton grand coeur, de ton dévouement,

de ta sincérité et de ta droiture

  

                                          Sincères condoléances à la Famille,

                                                

                                tes amis viennent témoigner

  Lulu-Loiuis-BOTTON-1129.JPG       Lulu-Loiuis-BOTTON-1133.JPG      Lulu-Loiuis-BOTTON 1138

             Dédé TRUQUI                                   Pierre-Paul LEONELLI                                Eric CIOTTI         
                    

les Compagnons, les Autorités Militaires,

les Porte Drapeaux te rendent hommage

                                                       Lulu-Loiuis-BOTTON-1150.JPG       

                                                      Lulu-Loiuis-BOTTON-1142.JPG     

                                               le curé de la Paroisse et le Chanoine ASSO

                                                  Lulu-Loiuis-BOTTON-1149.JPG    

                                            Lulu-Louis-BOTTON-et-Felix-MACRI.jpg                                                                      

                                                         Lulu, Louis BOTTON et Félix MACRI 
             lors du vernissage de ''Mascarade et Magie de Carnaval''  à l'agence Crédit Mutuel de la rue Cassini
                                                                                                                                 

                                                                                                                                                                         

                    Lulu,  mancès  ja

   
* article de Félix MACRI   - 06 80 84 83 79                                                            

 

                                                                                                       

Repost 0
Published by Niçois du bout de la rue
commenter cet article

Articles Récents

Liens