Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

5 octobre 2014 7 05 /10 /octobre /2014 19:08

    Lors de la Fête du Champignon à Peïra Cava, commune de LUCERAM, dimanche 6 octobre 2014, une intronisation de trois amateurs de champignons dans la Confrérie du lactaire délicieux, le sanguin fut organisée. 

En effet, sous la conduite de Jean-Claude ROSIER, grand Maître de la Confrérie du cèpe mou de Saint Agnès, Arlette BERMOND, Stéphane MARTINEZ et Félix MACRI, furent intronisés dans cette Confrérie du lactaire délicieux - le sanguin, née en octobre 2009.

                          Champignons-Peira-cava-2014-20141005_112633.jpg                 

La fonction de ''Echanson'' - Maître de cérémonie fut remplie par Patrick TRUCHI de la Confrérie du cèpe mou

L'un des buts de cette Confrérie est de ''Promouvoir la pratique raisonnable et mesurée du ramassage des champignons''.

La Confrérie s'engage ''à rendre Honneur de la table à tous les champignons comestibles, à examiner les nouvelles recettes et à se livrer à la pratique modérée de la dégustation''.  

                Champignons-Peira-cava-2014-20141005_112638.jpg  

Ce fut une cérémonie marquée par des rituels ordonnés et précis .

   

 

                                                            Champignons-Peira-cava-2014-20141005_122800.jpg  

                      Jean-Claude ROSIER, grand Maître de la Confrérie du cèpe mou de Saint Agnès

 

 

 

                                                 Champignons-Peira-cava-2014-20141005_160453.jpg  

                       Les paniers de champignons comestibles étaient recommandés pour l'intronisation

 

 

 

                                                 Champignons-Peira-cava-2014-20141005_160418-copie-1.jpg  

                 Jean-Claude ROSIER, grand Maître et Patrick TRUCHI, Echanson - Maître de Cérémonie

 

 

 

                                                           article et photos Nice Matin 08 10 2014 - J.P. BELLOMIA

          Champignons-Peira-cava-2014 20141008 104532 

 

 

 

article de Félix MACRI'

Partager cet article

Repost0
5 octobre 2014 7 05 /10 /octobre /2014 17:48

    L'arrière pays Niçois s'anime et programme d'authentiques et conviviales manifestations.

Ce dimanche 6 octobre, tout comme à ROUBION (Fête de la Transhumance) s'est déroulée à Peïra cava, commune de LUCERAM, une belle fête automnale : La Fête des Champignons.

Cette fête typique a été organisée par l'association du ''Refuge du cerf''du Syndicat agricole avec la participation effective de la section mycologique de l'Association des naturalistes de NICE et des Alpes Maritimes (ANAM).

Une agréable promenade en forêt a été au programme ouverte gratuitement à tous.  

      Champignons-Peira-cava-2014-20141005_094911.jpg   Champignons-Peira-cava-2014-20141005_105808.jpg  

Au retour les promeneurs ont présenté la cueillette sur les tables d'exposition et les mycologues ont expliqué les différentes espèces pour reconnaître celles comestibles et celles qui ne le sont pas (sans intérêt culinaire, toxiques ou mortelles).

 

                      Champignons-Peira-cava-2014 20141005 112610         Champignons-Peira-cava-2014-20141005_112600.jpg  

 

                    Champignons-Peira-cava-2014-20141005_112746.jpg           Champignons-Peira-cava-2014-20141005_112554.jpg

 

       Champignons-Peira-cava-2014-20141005_112955.jpg            Champignons-Peira-cava-2014 20141005 120429

 

 

                   Champignons-Peira-cava-2014-20141005_122540.jpg                      Champignons-Peira-cava-2014-20141005_122726-copie-1.jpg

 

 

 

Les promeneurs ont pu identitifier les différentes espèces car les conseils et les descriptions des mycologues furent précis et les différences entre espèces très bien expliquées. 

Le Syndicat agricole de LUCERAM a offert un super apéritif, où l'on pouvait aussi déguster différentes soupes confectionnées par les organisatrices et organisateurs .   

Des stands de produits locaux et artisanaux étaient installés - huile d'olive, confiture, raisins, légumes divers, saucisses, fleurs, coutellerie, marrons grillés, confiserie-bonbons, tuiles peintes et décorations, sculpteur sur bois avec biensûr des motifs de champignons et même un chapeau en bois !

Un quizz et une tombola furent appréciées par les promeneurs.

Mais la journée fut écourtée par la pluie qui fut de la partie dès 13h. 

En fin d'après midi fut organisée une intronisation dans la Confrérie du lactaire délicieux - le sanguin, présidée par Jean-Claude ROSIER, grand maître de la Confrérie du cèpe mou de Saint Agnès (un article est consacré sur cette intronisation page suivante).     

Une ambiance conviviale et une atmosphère d'authenticité se sont dégagées de ces belles rencontres et discussions autour du champignon.

Un grand Bravo aux organisateurs !

 

 

article de Félix MACRI'

 

 

 

   

Partager cet article

Repost0
2 octobre 2014 4 02 /10 /octobre /2014 11:13

 

 

 

 

                                                    R-N-2014-20141001_135138.jpg        

 

                                                                            documents Nice Matin - 01 10 2014

 

                                                    R-N-2014-20141001_135123.jpg          

 

 

 

                              R-N-2014-7394.JPG

 

 

Partager cet article

Repost0
1 octobre 2014 3 01 /10 /octobre /2014 15:50

                 Un peu de nouvelles de notre bon arrière pays nissart :

           à ROUBION, dimanche 6 octobre prochain, c'est la trasnhumance !!!

 

                              Roubion-transhumance-2014 20141001 135449

 

                                                                                    photo : Nice Matin

 

                              Roubion-transhumance-2014-20141001_135532.jpg         

 

                            Roubion-transhumance-2014-20141001_135547.jpg        

 

 proposé par félix MACRI'

Partager cet article

Repost0
1 octobre 2014 3 01 /10 /octobre /2014 08:27

                                          Venez nombreux célébrer

              la Sainte Réparate - Santa Reperata*,

                la Sainte patronne de NICE, dimanche 5 octobre 2014, 

                                       in Vila Vielha - Vieux NICE      

* deux conceptions d'écriture : il y a ceux qui écrivent Reparada et ceux qui, comme moi, gardent le '' t '' :  Réparata

 

 

 

 

                         Sainte-Reparate-2014-7386.JPG  

 

                                                                                      photos : Ville de NICE   

 

                                               Sainte-Reparate-2014-7384.JPG  

 

                                                                        photos et programme : Ville de NICE 

 

                                               Sainte-Reparate-2014-7385.JPG                          

 

Chaque année à NICE, l'on perpétue le souvenir de Sainte Réparate - Santa Reparata, jeune fille chrétienne vierge, originaire de Césarée en Palestine. 

C'est une jeune martyre, torturée au IIIe siècle de notre ère.

Elle subit  le supplice du feu et fut sauvée par une pluie providentielle.

Elle survécut aussi après avoir été contrainte d'avaler de la poix bouillante, c'est pourquoi elle fut décapitée et son corps mit dans une barque. 

L'histoire de son martyre est racontée par les tableaux de la chapelle qui abrite sa statue dans la nef latérale gauche de la cathédrale qui porte son nom : Réparate. 

Ce culte de Sainte Réparate* est semblable à celui de l'évangélisation, commune à tout le midi de la France. Tout comme Dévote (MONACO), Tropez, les Saintes Marie de la Mer , Lazare et Marthe, tous, rejoignirent nos rivages emportés par les courants d'est en ouest. 

* attesté depuis le XIe siècle     

L'embarcation de la sainte dériva en Méditerranée jusqu'au rivage niçois, accompagnée des anges*, d'où le nom de la Baie des Anges. 

* une interprétation de ce nom est : des poissons, vivant en méditerranée et ayant des ailes, entourant la barque l'auraient accompagnée jusqu'à notre rivage des Ponchettes

 

 

                           PHOTOS-2---2010 0977[1]       

Les restes de son corps, après avoir été enterrés dans une chapelle du Vieux Nice, furent déposés dans la cathédrale vers 1690, qui fut consacrée en 1699.

Le jour de Sainte Réparate la statue de la sainte est portée en procession depuis l'Hôtel de Ville jusqu'à la cathédrale, où une grand'Messe est célébrée.

                                                  - - - - - - - - -

 

Vous vous demandez pourquoi le texte est écrit dans la couleur rouge ?

Réponse :

la couleur rouge est la couleur des martyrs, c'est pourquoi dans le Vieux Nice, les rues empruntées par la procession sont ornées de banderolles rouges, et blanches car la sainte était vierge (le blanc symbolisant la virginité et la pureté).

 

 

                                                  Sainte-Reparate-2014 20141002 081129

 

 

 

 

texte de Félix MACRI'

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
30 septembre 2014 2 30 /09 /septembre /2014 09:21

La bonne socca de chez nous* s'est exportée au Japon à TOKYO.

* dans le Piemont et en Ligurie on l'appelle ''la farinata''

 

 

                       socca-au-Japon-7385.JPG

                                                article de Nice matin - 30 septembre 2014 - Olivier MARINO

 

 

                                            socca-au-Japon-7386.JPG

                                                         Nice Matin - Olivier MARINO - omarino@nicematin.fr

 

 

 

C'est Emiko SASAGAWA, une jeune japonaise qui a eu l'idée de créer ce lieu où l'on pourra déguster la socca de chez nous !!!

Oui, oui, c'est bien ça ! avec de la farine de pois chiche achetée dans une épicerie indienne.

L'adresse exacte se trouve en centre ville de TOKYO :                        Chuoku, Higashinihonbashi, 2 chome 11 - 3  -   TOKYO

 

 Sur le mur de devanture l'on peut voir inscrit :

                     Chez Sasaco et  '' Aquì si mangia la socca ''

 

Un grand Merci à cette nouvelle ambassadrice de la Cuisine Nissarde !

 

 

Partager cet article

Repost0
22 septembre 2014 1 22 /09 /septembre /2014 10:41

Bonjour,

Triste nouvelle, Maurice Adolphe CARUBA vient de nous quitter.

Les obsèques auront lieu ce jour, lundi 22 septembre 2014, à l'Athanée de Nice Saint Augustin et il sera inhumé au Cimetière de l'Est à 15h.

Avec son épouse, il a été Chef de choeur de la Chorale de l'Academia Nissarda.

Bénévole au Lyçée Masséna à NICE, en tant que professeur de Nissart.

Avec Adolphe VIANI et ROSSO, il a participé à l'édition du dictionnaire Niçois-Français  ''Parla la tieu lenga''.

1984 : Pouema Nissart

1987 : Cansoun Nissardi II - Paraula e musica de A.M. CARUBA

Plusieurs Prix et Diplomes lui ont été décernés :

- Le Comité des Traditions Niçoises a récompensé son oeuvre en 1986 et en 1992

- La ville de NICE lui a remis la Médaille de la Ville en 2000

- La ville de FUVEAU l'a honoré avec le 1er prix de la Ville en 2000

- Il n' y a pas si longtemps en 2002, il recevait la médaille d'Or de ''Catarina Segurana'' pour son oeuvre en faveur de la Cultura Nissarda.

 

Chansons :

La Baia dei Ange, La Farandola nissarda, Lou Festin dei Cougourdoun, L'Innou nissart, Lu Jugaire de bocha, L'as pagat lou capèu ?, Lu Mai d'en carriera, Lou Mercat ai flour, Pantai nissart, Pichin Babazouc, La Pissaladiera, Sien urous d'estre Nissart, Viouletta, Viva Catarina Segurana.

Vous pouvez retrouver ces chansons sur le blog de: 

Jean Gabriel MAURANDI - Musique traditionnelle du Comté de NICE - mtcn 

 

A si reveire, Maurice Adolphe CARUBA.

article : Félix MACRI  

Partager cet article

Repost0
18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 13:22

Les samedi 20 et dimanche 21 septembre prochains se verront ouvrir au public les Journées Européennes du Patrimoine 2014.

Allez y, nombreuses et nombreux, car il y aura :

- des lieux à découvrir, des bâtiments à revoir, des visites guidées et des conférences à apprécier, des concerts à écouter en mélomane, enfin appropriez vous de votre Patrimoine Niçois, lou vouostre Patrimonì Nissart.

 

 

                                                Journees-Europeennes-du-Patrimoine-2014-7357.JPG

                                                                                     photo : Ville de NICE

Renseignements :

Centre du Patrimoine 1, place Pierre Gautier 06364 NICE cedex 4

Tél : 04 92 00 41 90 

ou nice.fr

 

réf : Félix MACRI

Partager cet article

Repost0
1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 14:44

Marcel VOLOT, 97 ans, a marqué le sport Niçois et Français en tant que Rugbyman, Entraîneur, Dirigeant et Président dans le club qui l'a vu naître : le RRC de Nice ( Racing Rugby Club de NICE). 

C'était le doyen des Rugbymen Internationaux Français.

Une longue carrière consacrée à ce sport vigoureux et rigoureux. 

Chapeau ! Monsieur VOLOT.

Je vous ai rencontré à maintes reprises quand mon bureau était situé au 5, promenade des Anglais, dans les années 1975 à 1990. 

Le matin de bonne heure, quand je prenais le service l'on se saluait mutuellement sur la promenade des Anglais, vers l'hôtel Rhul.

On se connaissait à peine, on se voyait au fil des rencontres lors de réunions ou des réceptions sportives au Comité des Fêtes.

Vous étiez toujours souriant et avenant. 

Je garde de vous un excellent souvenir, l'image d'un homme ayant consacré une grande partie de sa vie à ce sport qu'est le Rugby.

Sport qui véhicule les vraies valeurs et l’esprit d’équipe : une volonté d’engagement collectif vers un seul but, commun à tous, qui réunit bon nombre de comportements aux  bénéfices multiples, en terme d’atteinte de l’objectif, d’estime de soi, de performance, de sentiment de reconnaissance et d’appartenance. Ces valeurs, vous les avez transmises à ceux qui vous ont  côtoyé.

Merci pour votre empathie que j'ai ressenti lors de nos salutations. 

A si reveire, Moussu VOLOT. 

 

article - Félix MACRI'

Partager cet article

Repost0
21 août 2014 4 21 /08 /août /2014 13:26

                          Fiera de San Bertoumiéu 

                                                              27 septembre 2014

 

                             sur la place Pierre GAUTHIER, dans le Vieux NICE, en Vila Vielha

 

                                           SB-2014-20140925_100345.jpg                                                             document invitation : Ville de NICE

C'est depuis le Moyen-âge que les marchés, les fêtes et les foires aux bestiaux et aux produits locaux rythment la vie de nos campagnes, de nos villages et de nos villes.

Les places ont pour but de rassembler la population, ce sont des lieux de rencontre et d'échange.

La foire à Nice c'est du type ''marché''

La  San Bertoumiéu (patron des bouchers, des tanneurs et des relieurs) se déroulait du 24 août au 2 septembre. C'était le marché aux bestiaux, la vente de fruits et légumes arrivés tout droit de  l'arrière pays, de volailles, ... ça sentait bon l'herbe sèchée au soleil, l'écorce de bois, la lavande de nos montagnes et les fleurs de nos champs... avec aussi des étals de poissons pêchés dans notre belle baie des Anges.


Aujourd'hui, les touristes et les Niçois et Niçoises découvrent les produits du Terroir du Pais de NISSA et de la Countea (huile d'olive AOC, olives, fromages, pain, confitures, miel,...)                                                  

Ils dégustent les spécialités locales comme le pan bagnat, la socca, la pissaladièra que l'on accompagne d'un verre de vin* de Bellet AOC élevé sur les côteaux Niçois, au Nord Ouest de NICE.

* l'abus d'alcool est dangeureux pour la santé    

 

              San-Bertoumieu-2014-20140504_102143.jpg                San-Bertoumieu-2014 5982                     lu pan bagnat  - les pan bagnat                                       lu farcit - les farçis

   

          San-Bertoumieu-2014 5931    San-Bertoumieu-2014-5995.JPG                           la pissaladiera  - la pissaladière                      l'oli d'ouliva - l'huile d'olive

   

       POISSONNIERS 7739    fromage SN852265                         lou pissalat                                                                            lou fourmai


Des associations Niçoises, des éditeurs du Comté de NICE, des Métiers d'antan, de la Cuisine Nissarde-Merenda s'exposent, des démonstrations et tournoi de Pilou animent le quai des Etats Unis. 

Soyez à la découverte de votre Patrimoine avec le ''Jeu de l'Aigle'' du Centre du Patrimoine de la Ville de NICE - 1, place GAUTIER Vieux NICE.

Les danses folkloriques avec LA CIAMADA NISSARDA et LOU CAÏREU NIçART animent la place, puis en fin d'après midi, un grand Baletì pour faire danser le public aux sons de la musique traditionnelle, avec le groupe musical de NICE LA BELLE.

           costumes_ciamada_2.jpg                            135208.jpg

                           La Ciamada Nissarda                                               Lou Caïreu Niçart

les-Mai-2014 5915   San-Bertoumieu-2014-5942.JPG    

                                      Lou Mourtaïret                                                    Nice la Belle 

  

En se promenant on entend encore parler Niçois !   per carriera si parlà nissart !  e viva !

                                                    San-Bertoumieu-2014-20140504_112340.jpg    

                                                              Voulen parlà Nissart !

 

Que vive encore longtemps cette belle langue Niçoise qui nous a bercé tout au long de notre enfance.      

                                       San-Bertoumieu-2014 20140926 094309

                                         Jeu de l'Aigle - jeu de l'Oie sur l' Histoire de Nice ancienne et contemporaine  

 

                           San-Bertoumieu-2014-20140926_094154.jpg         

                                                  les-Mai-2014 6117    

                                         SB-2014-20140925_100457.jpg    

                                                              document programme : Ville de NICE 

 

                              Un bel évènement à ne pas manquer, le 27 septembre prochain !

article de Félix MACRI 

Partager cet article

Repost0

Articles Récents

Liens